Investissements actuels

I & M BANK RWANDA
www.imbank.com/rwanda
private-equity

I & M BANK RWANDA

La Nile Holding Company détient une participation minoritaire à la I & M Bank Rwanda, la deuxième plus grande banque au Rwanda. La banque est autorisée de la Banque nationale de Rwanda pour offrir de divers services bancaires aux entreprises et clients de détail, y compris les grandes entreprises et les petites et moyennes entreprises. La banque, fut créée en 1963, étant la plus ancienne institution financière au Rwanda. Elle dispose de 17 succursales, dont 10 succursales à Kigali, capitale du Rwanda, et les autres sont réparties entre les provinces principales du pays. En 2012, un consortium d’investisseurs, composé du Groupe Holding I & M (société holding cotée en bourse de Nairobi), la Société allemande pour l’Investissement et le Développement (DEG) et le Groupe Agence française de Développement (PROPARCO), a acquis une part s’élevant à 80 % de la banque, du Groupe Actis qui en était alors le propriétaire. Le 31 mars 2017, les actions de la banque ont été cotés par offres publiques en bourse du Rwanda.

Société Kibo Capital Partners
http://www.kibo-capital.com/
private-equity

Société Kibo Capital Partners

La Société Kibo Capital Partners est une société spécialisée pour gérer les fonds de placement direct. Son siège est situé en République de Maurice et elle y est autorisée de l’Autorité du Contrôle financier en tant que directeur de gestion des fonds spécialisés. La Nile Holding Company y détient une participation minoritaire. La Kibo Capital Partners gère actuellement deux fonds de placement direct dont les actifs totaux s’élèvent à plus de 100 millions de dollars américains. La société s’emploie actuellement à clôturer le troisième fonds. Les fonds ciblent les entreprises en croissance rapide en Afrique de l’Est, l’Afrique du Sud et les îles de l’Océan Indien

private-equity

Fonds Kibo II

La Nile Holding Company s’avère l’un des plus grands actionnaires du Fonds Kibo II avec la Banque africaine de Développement (BAD), la Société allemande pour l’Investissement et le Développement (DEG) et la Société financière internationale (IFC). La participation au Fonds s’élève à 63 millions de dollars américains. Le Fonds a été créé en République de Maurice en 2014 en tant que société privée par actions à responsabilité limitée. La durée du Fonds est de 10 ans de la date de sa création. Le Fonds a pour objet d’investir dans les actions des propriétés privées et les actions relatives dans la région de l’Afrique subsaharienne, notamment la région incluant l’Afrique de l’Est, l’Afrique du Sud et les îles de l’Océan Indien. Le Fonds vise à investir dans plusieurs secteurs tout en concentrant ses investissements sur les moyennes entreprises en croissance rapide.